teodoro-obiang.jpg

Gallerie photos  

Le président Obiang au sommet du G-77 + Chine

Le président Obiang au sommet du G-77 + Chine

PDF

Les 14 et 15 juin, la Bolivie a accueilli la réunion de cette organisation qui regroupe 133 pays et qui représente presque deux tierces des pays du monde. Lors de son discours, le chef d'État de la Guinée équatoriale a demandé le renforcement de la coopération Sud-Sud. La devise de cette réunion a été « Vers un nouvel ordre mondial, pour le bien-être ».

Environ 26 chefs d'État et de gouvernement et de représentants des organisations internationales principales ont assisté au sommet du groupe des 77 + Chine, qui regroupe en réalité environ 133 pays du monde entier et qui représente donc presque deux tiers de la population mondiale. La réunion en Bolivie coïncide également avec l'anniversaire du premier siècle de cette organisation intergouvernementale des pays en voie de développement.

Puisque la Bolivie est le siège actuel de la présidence du G-77, elle a également été le lieu choisi pour célébrer cette réunion, qui a eu lieu à Santa Cruz de la Sierra, localité appartenant au département de Santa Cruz.

Le président de la Guinée équatoriale Obiang Nguema Mbasogo a représenté notre pays et a été un des nombreux chefs d'État qui a participé à ce rendez-vous important. D'autres personnalités ont également été présentes, comme le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, le vice-président de l'assemblée populaire de Chine Chen Zhu, le président de la Zambie Michael Chilufya Sata ; celui de la Tanzanie, Jakaya Mrisho Kikwete ; du Zimbabwe, Robert Mugabe ; du Sri Lanka, Mahinda Rajapaksa ; du Venezuela, Nicolás Maduro ; de l'Argentine, Cristina Fernández de Kirchner ; de l'Équateur, Rafael Correa ; de l'Uruguay, José Mujica et de Cuba, Raúl Castro, entre autres.

L'inauguration du sommet a eu lieu samedi 14 juin, lors d'un événement célébré au salon Sirionó, commençant par le discours de bienvenue du maire du gouvernement autonome municipal de Santa Cruz de la Sierra, Percy Fernández, et du gouverneur du département de Santa Cruz, Rubén Costas.

Ensuite, lors de l'ouverture du sommet, c'était le tour du président de la 68e période des sessions de l'assemblée générale des Nations Unies John W. Ashe et du secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, qui a rappelé que « Le groupe des 77 a été fondé sur la base fondamentale que tous les pays, grands et petits, riches et pauvres, méritent tous d’avoir leur voix dans les affaires internationales ». Ban Ki-moon a également assuré que « le G-77 a permis au sud de la planète de parler avec une voix commune ».

L'événement principal s'est terminé par le discours du président constitutionnel de l'État plurinational de la Bolivie, Evo Morales Ayma, qui a défini plusieurs tâches pour construire un nouveau monde, pour le bien-être de la société : « Les seuls architectes capables de construire leur avenir sont les peuples eux-mêmes », a déclaré le mandataire bolivien, qui a également assuré que « c'est le temps des pays du Sud. Auparavant, nous avons été colonisés et réduis en esclavage et, aux dépens de notre travail volé, les États du Nord ont été érigés. Aujourd'hui, un autre monde est indispensable, car, sinon il n'y aura aucun monde possible ».

Une fois la cérémonie d'ouverture conclue, les dirigeants des pays membres du G-77 ont participé à un dîner officiel organisé à cette occasion.

Soutien de la coopération Sud-Sud

Dimanche 15 juin, la séance plénière a eu lieu, à laquelle ont participé tous les pays membres.

Lors de cette session, le président équato-guinéen Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que la coopération Sud-Sud est une réalité et a insisté sur la nécessité de renforcer cette coopération, afin que les pays en voie de développement puissent se soutenir eux-mêmes, par le biais de processus comme la création d'institutions pouvant soutenir leurs activités économiques, entre autres.

Texte : Javier Obama Nsue Nchama (Presse présidentielle) et Inés Ortega (D.G.B.I.).

Photos : Ministère de la Communication de la Bolivie.

Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale.

   
| Lundi, 26. Juin 2017 || Designed by: LernVid.com |